Comment choisir une visseuse sans fil

 

Aujourd’hui, l’offre de visseuse sans fil est particulièrement abondante. Se retrouver entre les différentes marques et choisir un appareil adapté à ses besoins devient alors difficile. Pour faciliter la sélection, une bonne compréhension des caractéristiques techniques est nécessaire.

Privilégier une visseuse sans fil facile à utiliser

Outre la couleur et le design, il est important de vérifier les détails qui amélioreront le confort d’utilisation comme une couche antidérapante sur la poignée, la présence de portes-embouts ou encore l’intégration d’une lampe. Ensuite, on consulte la fiche technique pour rechercher le poids de l’appareil. Un dispositif trop lourd fatigue rapidement les bras. Par contre, s’il est trop léger, il faut appuyer fortement. Le meilleur compromis serait un engin pesant entre 1 et 1.3 kg avec sa batterie.

Choisir un dispositif avec deux vitesses

Telle une voiture, le tour moteur et la vitesse régulent la puissance développée. Quand la résistance est trop forte, augmenter la vitesse de rotation est indispensable, pouvoir enclencher une vitesse supérieure n’est plus un luxe mais une nécessité. Les fabricants ont également intégré un système d’embrayage qui facilite le changement. A titre indicatif, le nombre de tours par minute doit rester inférieur à 320 pour la première et ne pas dépasser 1350 pour la deuxième.

Un appareil adapté à tous les matériaux

Lorsque les travaux portent sur les meubles, le bricoleur est surtout confronté à du bois ou du métal. Quand il doit réaliser une installation électrique ou souhaite réaliser une décoration originale, il doit s’attaquer à du plâtre, de la pierre et même du béton. Posséder une visseuse perceuse sans fil passe-partout est donc nécessaire. Les fabricants proposent un mode baptisé « percussion », l’activer facilite la percée des matériaux très durs.

Une visseuse sans fil ayant une bonne autonomie

L’absence de fil indique l’impossibilité de brancher l’appareil sur le secteur quand il est à court de jus. L’autonomie de la batterie est aussi un élément important à prendre en compte. La puissance de l’accumulateur fournit une bonne indication sur l’endurance de la visseuse. Une capacité comprise entre 1.5 et 2 Ah garantira une bonne autonomie. La vitesse de chargement est un facteur intéressant. Certains dispositifs recouvrent 75% de leur potentiel après seulement 30 minutes de recharge. C’est l’un des critères essentielles à prendre en compte lors de l’achat d’une visseuse sans fil.

Une visseuse sans fil adaptée à ses besoins

Lorsque les travaux à réaliser sont lourds, on doit utiliser un appareil doté d’un moteur puissant ayant un couple supérieur à 35 Nm et une tension minimum de 14,4 v. Parmi les différents matériaux, le béton est le plus dur, il nécessite l’intervention d’une perceuse particulièrement performante. Par contre, lorsque les travaux se limitent à de petites fixations, un dispositif moins puissant suffirait largement.

Enfin, il faut choisir en fonction de la fréquence des interventions. Une visseuse puissante et endurante convient à une utilisation régulière et soutenue tandis qu’un modèle à petit voltage est indiqué en cas de bricolage occasionnel. Bien entendu, on peut aussi choisir un équipement intermédiaire.

171 commentaires sur “Comment choisir une visseuse sans fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *