Tout sur la chape fluide

La chape fluide sert généralement à optimiser le rendement d’un chauffage au sol mais peut également être utilisé en revêtement de sol, à condition de mettre un matériau de finition par-dessus. Zoom sur la chape fluide, étape impérative tant pour les nouvelles constructions que pour les rénovations.

Késako ?

Il faut savoir avant tout qu’une chape fluide est moins épaisse qu’une chape traditionnelle. Son rôle est de niveler et d’aplanir la surface du sol pour camoufler le chauffage installé en dessous. Contrairement à la chape traditionnelle, la chape fluide compte plusieurs bons points dont notamment le temps de travail. En effet, pour 100m² de chape fluide, il faut en moyenne moins de deux heures, ce qui en fait l’alliée des chantiers urgents. Elle épouse parfaitement la forme des tuyaux de façon à ne laisser aucun trou dans les espaces. Coulée sur un isolant phonique, la chape fluide permet de réduire considérablement les résonances entre deux étages. Cerise sur le gâteau, la chape fluide résiste très bien à l’eau contrairement à sa consœur.

Pose d'une chape

Les prix d’une chape avec un professionnel

Les prix pour la pose d’une chape vont dépendre en grande partie de plusieurs éléments tels que la surface de la zone à recouvrir, la zone géographique et le type de chape utilisé (ciment ou anhydrite). Sachez avant tout que la pose d’une chape n’est pas chose facile, l’intervention d’un professionnel expérimenté comme les professionnels de la pose chape liquide Haute-Savoie, est donc de rigueur. A titre indicatif, le prix d’une chape fluide ciment, il faut compter dans les 25 euros le m² pour une surface de moins de 100m². Au-delà des 100m², les prix sont dégressifs et peuvent atteindre les 18 euros le m². Pour une chape anhydrite, les prix sont plus élevés. Pour moins de 100m², les prix peuvent aller jusqu’à 28 euros le m² tandis qu’au-delà des 100m², les tarifs avoisinent les 20 euros le m². Sachez toutefois que certaines opérations peuvent engendrer des couts supplémentaires, à savoir les rallonges de tuyauterie pour couler la chape. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels et à comparer les offres pour bénéficier des meilleurs prix.

Les prix d’une chape faite soi-même

Il est possible de couler vous-même votre chape liquide à condition de connaitre l’univers du dallage. Le faire soi-même n’est possible que si vous optez pour une chape liquide ciment. Pour que le travail soit bien fait, il vous faut avoir tout l’attirail nécessaire. Pour la pompe à chape liquide, il faut compter aux environs de 390 euros la journée. En ce qui est du ciment, rappelons qu’il faut 350kg de ciment pour faire 1m3 de mortier. Comptez donc entre 6 t 20euros le sac de 35 kg. Il vous également un appareil à viser (16 euros la location d’une journée), di sable à maçonner (35 à 45 euros la tonne), fluidifiant béton (90 à 120 euros les 23kg), film polyane (15 euros les 10m), produit de cure (40 euros les 5m), join de dilatation (12euros/ 10m), piges (15 euros /1). A vous de voir s’il vaut mieux faire appel à un professionnel ou vous en charger vous-même.

84 commentaires sur “Tout sur la chape fluide

  1. Interim analysis of a phase II trial of cyclophosphamide, epirubicin and 5 fluorouracil CEF followed by docetaxel as preoperative chemotherapy for early stage breast carcinoma buy doxycycline The results published relativeodds of 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *