Déco : les astuces poser un parquet massif

Chaque année, vous surfez sur les dernières tendances en matière de déco. L’occasion de redonner un coup de pep’s à votre intérieur, mais surtout parce que l’aménagement et la décoration présentent de nombreuses vertus. En effet, ce sont des alliés « bien-être » qui vous emplissent de sérénité et de bonheur au quotidien. Et cette année, si la déco est à pas de velours, la frise murale est un must have, le pêle-mêle d’objets comme les cadres incontournables, les meubles vitrines meublent les pièces, la superposition de tapis réchauffe l’ambiance, les éléments en cannage aussi permettent de créer un espace chaleureux à souhait. Et pour conférer une impression cocooning, les matières naturelles s’invitent dans toutes les pièces de votre habitation. D’ailleurs entre les couleurs, les accessoires en tout genre, cette année marque le retour en force de la nature. Dès lors, pour faire entrer la nature dans votre intérieur tout en douceur et de manière durable, rien de tel que de combiner le tout avec un parquet en bois massif

Les combinaisons possibles

Acacia, chêne, érable, merbau, teck ou encore wengé notamment … les essences sont nombreuses. Le parquet en bois massif affiche un charme qui ne ressemble à aucun autre parquet. Les lames de bois existent en différentes épaisseurs pour mieux vous combler. Entre 8 et 10 millimètres, on parle alors d’un parquet mince à rive plate. Entre 14 et 15 millimètres, il s’agit d’un parquet massif à emboîtement et, au-delà de 20 millimètres, il s’agit d’un parquet traditionnel. 

Une fois le choix fait, vous avez la possibilité de combiner les lames de différentes manières pour conférer à l’espace un effet décoratif et esthétique adapté à vos envies. La plus classique est le « motif à l’anglaise ». Les lames sont alors posées les autres à côté des autres et disposés perpendiculairement à la fenêtre. Il est aussi possible de poser chaque lame de parquet en bois massif perpendiculairement les unes aux autres, on appelle cela « à bâtons rompus ». Vous pourrez aussi mélanger des formes triangulaires avec des lames droites et carrées à l’image des styles « Versailles » et « Chantilly ». Quoi qu’il en soit tout est du domaine du possible pour satisfaire vos goûts, vos envies. 

Les différentes poses 

Après avoir choisi votre parquet en bois massif, vous devez opter pour le mode de pose. Et, ce dernier, dépends de l’usage qui est fait de l’espace dans lequel il sera installé. Avant cela, il est indispensable de préparer le support en amont. Le support doit être propre, plan, avec une hygrométrie comprise entre 40 et 60 degrés Celsius notamment. 

La pose clouée est par tradition celle qui est traditionnellement choisie pour le parquet en bois massif. Très prisée par les puristes, il faut alors utiliser des lambourdes ou des solives pour y fixer les lames de parquet. Pour assurer une bonne isolation phonique et thermique, une sous-couche isolante est également disposée sous le parquet. Durable et résistant, il convient toutefois de vous en remettre à des professionnels pour la pose. Si vous avez un plancher chauffant, vous avez le choix avec une pose collée. Cela consiste alors à coller directement les lames en bois sur une chape fine de ciment, une dalle béton ou encore des panneaux de contreplaqué. Et, pour que la surface soit plane, vous devrez sans doute faire une couche de ragréage. Incontournable pour assurer une plus grande longévité du parquet. Autre option qui s’offre à vous : la pose flottante. Les lames se clipsent ou se collent entre elles après avoir été posé une sous-couche isolante de mousse ou de liège au sol. Bien entendu, le rendu est moins net et c’est à privilégier si votre budget est serré. 

Les autres astuces  

Dans tous les cas, privilégiez des largeurs pas trop grandes si la pièce est étroite. Les plus petites des épaisseurs donnent alors une impression de volume supplémentaire. Ensuite, si vous habitez dans un appartement, mieux vaut opter pour une pose flottante, car le parquet sera posé sur une couche isolante phonétiquement. Il est également conseillé d’opter pour un parquet classé feu. Si la pièce où vous comptez installer du parquet donne vers l’extérieur, pensez à le coller mais aussi à le traiter en surface pour qu’il dure plus longtemps. À l’image de vos vêtements que vous entretenez soigneusement dépendamment de leur composition, veillez à nettoyer et à entretenir votre parquet massif régulièrement. Pour finir, si le sol d’origine est en très mauvais état, mieux vaut ne pas vous poser de question et couler une nouvelle chape. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *