Pourquoi choisir des oreillers

Choisir son oreiller est essentiel pour une raison triviale : vous dormirez mieux ! Mais un oreiller peut servir dans plusieurs autres aspects de la vie quotidienne. 

Un oreiller : pour quoi faire ?

Un oreiller peut servir à dormir paisiblement en facilitant le relâchement des tensions sur le périphérie des épaules et du cou. Dans ce cas, l’objectif est d’être assez ferme pour se caler sur les épaules sans s’affaisser et assez doux pour maintenir le confort nécessaire. Cet accessoire peut également servir au maintien, mais en duo avec un traversin. 

Notez aussi qu’un oreiller peut servir en dehors de la chambre à coucher. Dans ce cas il peut s’agir d’un oreiller de voyage. Il peut aussi s’agir d’un oreiller pouvant être glissé à la base d’un siège de bureau pour caler le dos et augmenter le confort de la personne assise.

Avant d’acheter un oreiller, palpez-le !

Pour l’achat de vos oreillers en coton et dans toutes les autres matières, veillez à la essayer. Au moins deux cas peuvent se présenter. Soit l’oreiller est dans un film plastique. Dans ce cas, vous pouvez le poser comme vous prévoyez de le mettre sur votre lit. Pour savoir quel sera le niveau de confort, placez-vous dans la position dans laquelle vous vous endormez le plus souvent. Un oreiller est confortable lorsque vous ne ressentez pas de tension.

Le plus souvent, évitez les oreillers trop fermes et trop tendres. Les oreillers les plus intéressants doivent prendre progressivement la forme de votre corps.

Quelques matières

L’oreiller ne fait pas que la décoration dans votre domicile. Si vous le choisissez en laine souvenez vous qu’il a l’avantage d’être anti-transpirant. Vous pouvez opter pour un oreiller dit “à mémoire de forme”. C’est un des plus confortables. Testez aussi les oreillers à duvet. Ils sont d’une tendresse infinie, vous n’aurez aucune envie de vous lever ! Leur limite peut être le prix. Les oreillers les plus commercialisés sont en fibre synthétique. Leur limite est qu’ils provoquent la sudation.

Indépendamment de la matière choisie, prenez l’habitude de battre votre oreiller chaque matin pour le repulper. Pensez aussi à la changer au maximum après 10 ans d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *