Pourquoi installer un parquet châtaignier ?

Le parquet reste un revêtement tendance pour lequel vous pouvez opter qu’il soit massif ou en bois. Ce revêtement de sol apporte plus d'élégance et d’originalité à votre intérieur. Parmi les bois les plus prisés, on retrouve le châtaigner. Pourquoi choisir un parquet en châtaigner ? Quels sont les endroits adéquats pour sa pose et pour quel budget ?

Avantages d’un parquet châtaigner

Le parquet par sa noblesse et son élégance se présente visuellement comme un revêtement idéal, aussi bien au sein d’une habitation rustique qu’une décoration moderne. Il apporte plus de chaleur et de charme à vos pièces notamment s’il est conçu en bois massif.

La pose d'un parquet châtaigner vous garantit d’avoir un sol résistant et qui s'harmonise avec plusieurs solutions décoratives. En effet, de nombreuses nuances de bois châtaigner vous sont proposés : aspect d’origine, huilé, vieilli, teinté ou ciré. Par ailleurs, vous pouvez choisir du parquet massif qui dispose de plusieurs niveaux et nécessite une pose sur-mesure ou flottant avec un seul niveau.

Où poser un parquet en châtaigner et à quel prix ?

Le châtaigner est un bois mi-dur semblable au bambou ou au teck, raison pour laquelle, il n’est pas conseillé pour les pièces humides telles que les salles d’eau. Cette particularité est d’ailleurs prise en compte par les normes de l’UE qui classifie les types de planchers et parquets. Cependant, le parquet en châtaigner s’avère idéal pour une installation en cuisine, à l’entrée ou au niveau des couloirs qui donnent accès aux pièces de la maison (salon, chambre, salle à manger, bureau, etc).

En ce qui concerne le budget, la pose d'un parquet châtaignier vous revient de 40 à 70 euros le m² en fonction du type de parquet choisi (massif ou flottant). Quelle que soit la solution choisie, vous êtes assuré de poser un revêtement de qualité dans votre intérieur puisque les parquets en châtaigner sont classés en cœur de gamme par les professionnels. En sus, prévoyez le prix du ragréage de sol et des produits et dispositifs requis pour l'installation d’un plancher. A cela s’ajoute le prix de la main d'œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *