Quels sont les avantages de la culture aéroponique et de la culture hydroponique ?

La culture hydroponique consiste à cultiver les plantes sans terre, en leur apportant de l’eau de façon régulière. La légende veut que cette technique de culture date des jardins de Babylone. Quoiqu’il en soit, les techniques modernes d’hydroponie nous viennent d’Allemagne et ont été créées au départ dans un but uniquement scientifique. La culture aéroponique est une version améliorée de la culture hydroponique. C’est une technique qui consiste à cultiver les plantes sans terre et sans eau, consulter ce site pour en savoir plus : www.indoordiscount.com. Les nutriments nécessaires aux plantes sont diffusés sous la forme d’un brouillard constant.

Les avantages de la culture hydroponique

Se faisant hors-sol, la culture hydroponique limite les risques de maladies des plantes. Elle évite également tout risque de pourriture des pieds causés par l’excès d’eau et la terre trop humide. Et comme elle se pratique en intérieur, les cultures sont moins sujettes aux attaques d’insectes. L’hydroponie permet aussi d’utiliser moins d’eau et moins d’énergie, tout en assurant une croissance rapide et optimale des plantes. 

Les avantages de la culture aéroponique

La culture aéroponique bénéficie des mêmes avantages que l’hydroponie, sa grande sœur. Toutefois, étant sans eau et sans terre, les plantes sont nourries toute la journée par le brouillard qui est diffusé sans interruption. Les cultures sont donc encore plus abondantes et plus rapides qu’avec la culture hydroponique. De plus, c’est un mode culture qui permet de réduire drastiquement l’utilisation de fertilisants et de pesticides. 

Ces deux modes de culture sont vraiment les techniques agricoles de demain. Elles commencent d’ailleurs à remplacer petit à petit les fermes de culture actuelles. Mais pourtant, alors que l’hydroponie et l’aéroponie commencent à peine à se répandre, la NASA travaille déjà sur un mode de culture encore plus perfectionné : l’ultraponie. Cette dernière est la version 2.0 de la culture aéroponique. Elle consiste à rendre encore plus fines les particules d’humidité contenues dans le brouillard afin que les plantes puissent encore mieux absorber les nutriments dont elles ont besoin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *