Aménagement de combles: identifier ses besoins en éclairage

Dans le cadre de l’aménagement de vos combles, vous serez amené à trouver les bonnes solutions d’éclairage. Vous devez cerner avant toute chose leurs besoins compte tenu du type de pièce que vous souhaitez aménager, mais aussi de la taille de l’investissement que vous souhaitez faire pour cet aménagement.

Si vous prévoyez par exemple d’y aménager une chambre destinée au repos ou au yoga, les nécessités d’éclairage ne seront pas les mêmes qu’une pièce aménagée en salon ou en cuisine. La chambre de repos pourra peut-être s’en passer d’une installation électrique coûteuse et se contenter d’ampoules autonomes à usage économique.

Les combles : kezako ?

Les combles sont un espace qui peut être qualifié d’assez sombre, surtout si la pièce est étroite. Mais ce même « défaut » peut être utilisé et même apprécié ; on peut par exemple renforcer l’ambiance cosy et intimiste en gardant cet aspect « cocon » et en mettant en place des luminaires adaptés. Si au contraire, on vise un aménagement avec un style qui se veut accueillant et dégagé pour une pièce de vivre par exemple ; on préférera bien sûr masquer ce manque de lumière et en venir à bout. Tout dépend donc du type de pièce souhaité et de l’ambiance à créer.

Votre choix dépendra également de votre budget. Calculer l’usage au quotidien de l’électricité utilisée pour l’éclairage des combles permet de faire des choix qui peuvent être coûteux au début mais qui s’avèrent être plus économiques sur la durée. Il est aussi recommandé de faire ses choix de l’éclairage naturel dès la toute première planification de l’aménagement des combles, puisque certains choix comme celles du type d’ouvertures (fenêtres, baies vitrée, lucarne…etc.) nécessitent des travaux conséquents au préalable.

Quel type de luminaires pour combles choisir ?

Un comble aménagé c’est aussi une vraie nouvelle pièce à vivre prête à accueillir à n’importe quel moment, aussi, un éclairage à la lumière naturelle s’avère à lui seul insuffisant ; il est donc nécessaire d’assurer un minimum pour l’éclairage de nuit. Le choix des luminaires peut se faire également en fonction de l’usage destiné, ils peuvent servir pour l’éclairage nocturne seulement ou encore à renforcer l’éclairage de jour. Dans ce cas, l’option économie est à évaluer. Le choix est large :

  • Les lampes classiques

Les lampes classiques restent des solutions pratiques et habituelles chez la plupart des foyers, elles peuvent également trouver leur place au niveau des combles à condition qu’une installation électrique (soit par raccordement ou encore par installation autonome) soit assurée au préalable. Les lampes classiques sont mieux adaptées pour les plafonds assez hauts et les pièces de combles à la superficie importante puisque l’éclairage y est alors mieux proportionné et diffusé.

  • Les lampes LED

Les lampes LED ont également l’avantage d’être facilement maniables et d’être fixées selon les besoins en lumière. Un autre grand atout de ces lampes est leur autonomie, on peut donc facilement se passer d’une installation électrique coûteuse. Les LED sont également disponibles en modèles de consommation économique.

Il faut noter que les travaux d’aménagement de vos combles ne peuvent commencer sans que vous ayez obtenu un permis d’aménagement combles. Pensez donc à vous renseigner au préalable à la mairie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *