Choisir judicieusement son portail !

Portail en bois
Afin de sécuriser ses occupants et préserver leur intimité, les portails constituent des éléments indispensables pour une maison. Les formes et matériaux disponibles sur le marché actuel étant très diversifiés, voici quelques critères permettant de faire le bon choix…

L’importance du PLU !

Le choix d’un portail n’est pas totalement libre. Avant tout achat, consultez le PLU (Plan Local d’Urbanisation) de votre mairie qui vous renseignera sur les types de portails conformes aux réglementations de la commune où vous résidez.

Les matériaux

Le choix du matériau doit se faire en accord avec votre foyer et votre budget. Si votre maison présente un aspect rustique, choisir un portail alu standard ne sera pas judicieux ! Le PVC est peu onéreux (à partir de 300 euros), très adaptable au niveau esthétique et facile à entretenir. Il reste toutefois plus fragile que les autres matériaux.
Plus chaleureux visuellement, le bois nécessite de l’entretien mais permet aujourd’hui d’obtenir des designs aussi bien rustiques que modernes. Très contemporain, l’aluminium est facile à entretenir et offre une large palette de formes, de coloris et de styles. Par contre, c’est un matériau coûteux, un portail alu standard coûtant environ 700 euros. Déclinable lui aussi en plusieurs styles, l’acier présente l’avantage d’être extrêmement résistant, donc durable, mais il doit être entretenu tous les 2 ans avec un produit anticorrosion.

La forme du portail

Coupe droite, biaisée, dégradée, incurvée ou encore en « chapeau de gendarme »… Toutes les formes sont possibles en fonction du budget ! Si vous êtes prudent, privilégiez alors un design simple et épuré qui traversera aisément les modes et ne sera pas dépassé au bout de quelques années…

La taille du portail

La taille doit être toujours sélectionnée en fonction de l’espace disponible devant votre maison et celle de votre véhicule. Si les portails coulissants exigent moins d’espace que les portails à battants (multiple ou unique), ceux-ci nécessitent en contrepartie une échappée conséquente permettant leur ouverture.

La motorisation

Une fois votre portail installé, vous pourrez le faire motoriser. Un atout appréciable pour votre confort, puisque vous n’aurez plus qu’à appuyer sur un bouton pour actionner à distance son ouverture ou sa fermeture ! Cette motorisation consiste à l’installation d’un moteur coûtant entre 400 et 800 euros (prix proportionnel à la taille et au poids des portails). Si la plupart des portails sont motorisables, sachez toutefois que les modèles les plus légers en PVC ne permettent pas la pose de cet équipement optionnel.

143 commentaires sur “Choisir judicieusement son portail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *