Le fonctionnement du plancher chauffant

Dans les années 60, le plancher chauffant a vu le jour pour disparaitre ensuite rapidement du marché. Les échecs de ce système est dû à une non-maitrise des techniques. Depuis quelque temps, surtout de la politique d’économie d’énergie, les techniciens ont continué leurs recherches et ont mis au point les techniques à utiliser pour bénéficier des avantages du plancher chauffant sans tomber dans les mêmes erreurs du passé. Comment fonctionne donc de fameux plancher chauffant ?

Explication technologique du plancher chauffant

Pour installer le parquet sol chauffant, il est nécessaire de partir de la dalle. Cette partie composé de ciment, de sable, de gravier, le tout mélanger avec de l’eau forme la dalle en béton support d’une maison. Un isolant est placé sur ce béton, pour pouvoir ensuite placer des tuyaux de chauffage. Ces derniers peuvent-être constitués de cuivre recuit, de matière synthétique ou même de multicouche. Pour donner une forme lisse et avoir une surface égale et plane du sol, une chape est ensuite déposée. C’est à ce niveau que le revêtement du sol par parquet se matérialise. Cette chape joue le rôle de diffuseur de chaleur pour une température constant et de même degré dans toute la maison.

parquet sol chauffant
parquet sol chauffant

Le principe de la basse température

Dans le passé, les utilisateurs n’ont pas pu tirer de l’efficacité et des avantages du parquet sol chauffant. Le tuyau de chauffage utilisé était constitué en acier et la température ne pouvait être stable, ce qui provoquait des désagréments important au niveau du chauffage. Mais de par son caractère économe, les techniciens ont mis au point des normes à suivre pour tirer tous les utilités de ce dispositif. C’est ainsi qu’en France, la norme DTU 65.14 est stricte et impose une limitation de température à 50°C pour les fluides en circulation dans les plancher et de 28°C pour la surface du sol en contact avec les habitants.

Les générateurs de chaleurs sont ceux avec réseau de chauffage central mais la chaudière à condensation, la géothermique et les pompes à chaleur air-eau sont les mieux pour assurer le principe de la basse température.

42 commentaires sur “Le fonctionnement du plancher chauffant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *